Shangri-La

8,33

Au Tibet, une région sacrée en quête d’un avenir authentique

  • Durée: 57’, Format: HD, Versions disponibles : Chinois, Anglais, Français, Allemand, Italien
  • Ecrit et réalisé par : Weiping ZHOU
  • Produit par: Songjian HE
  • Image: Weiping ZHOU
  • Montage: Ruliang XIAO, Junxu LIU, Qianag HE, Rong CHEN/ Musique: Zhong YU
  • Compagnie de Production: Yunnan TV / Distribution: Yunnan TV
UGS : ND Catégories : ,

Description

Cet article est également disponible en : English

Ce documentaire nous invite à découvrir Shangri-la, une région chinoise légendaire située entre le Sichuan et le Tibet. Le mot désigne en tibétain l’endroit où le soleil rencontre la lune. On comprend donc aisément qu’il s’agit d’un lieu où règne la poésie, la beauté et une nature intacte. Zhou Weiping, le réalisateur et opérateur à l’image a choisi de nous faire découvrir Shangri-la à travers le portrait de quelques-uns de ces habitants, et l’observation de leur vie quotidienne.

Ainsi, dans les alpages qui bordent le la Shudu, il nous fait rencontrer Luron Daawa, âgé de 70 ans, et sa femme qui sont propriétaires de plus de 60 yaks. Le couple mène une vie de nomades au rythme des pâturages de leur bêtes. Chaque hiver, Dawa doit conduire les yaks dans les montagnes, où ils doivent trouver eux-mêmes à manger. Nous rencontrons également des pèlerins pieux qui traversent la montagne sacrée aux neiges éternels, à tout de même 4 500 m d’altitude…ou des chasseurs de cordycèpes, ces champignons du Sichuan à qui on prête des fabuleuses qualités de guérison et de longévité.

Au sortir du film, le spectateur aura découvert un Shangri-la différent, ou la Nature semble encore intact, car les hommes qui y vivent savent la respecter depuis toujours. Alors qu’en occident la notion de protection de l’environnement prend relief dans le débat autour du changement climatique, ici, la nature et par conséquent l’environnement fait tout simplement partie intégrale de la vie de tous les jours.