Cet article est également disponible en : English

Chronique de manifestations occultées à Macao, Chine

La Chine, après de longues années d’isolement, fait désormais parti des pays qui façonnent l’avenir de la planète. Les leaders de ce nouvel Empire se félicitent de leur réussite économique exemplaire, mais restent très discret quand il s’agit de définir leur mode de gouvernance. Peu d’observateurs sont dans le secret des rouages du pouvoir central de Pékin, véritable casse-tête pour les chercheurs en sciences politiques, sans même parler des journalistes et essayistes censés nous offrir des clefs pour comprendre le monde actuel.

Pourtant, il serait très important pour les citoyens du monde de connaître les réponses à quelques questions déterminantes: Avec une population de plus de 1,3 milliards d’habitants, comment les dirigeants chinois vont-ils chercher à maintenir le progrès social tout en faisant avancer le pays sur le chemin de la croissance économique? Qu’en est-il des défis aux identités dans un pays aux 56 ethnies ou semble cohabiter sans la moindre fracture les traditions millénaires et les effets de la révolution numérique? Comment maintenir une cohésion sociale entre des campagnes désertés et appauvris et des zones hyper-urbanisées surpeuplées et radicalisées? Les traditions millénaires de cet Empire du Milieu, comment les ré-interpréter à l’aune d’une mondialisation désormais irréversible?

Autant de questions vitales qui méritent réflexion et analyse dans le contexte d’une Chine devenu incontournable. Hélas, les circuits internes restent très opaques, l’information est souvent censurée ou manipulée. L’observateur est alors heureux quand il tombe sur des événements qui peuvent l’aider à plonger de manière empirique (et non idéologique) dans le réel du changement social en Chine. On connait de Hong Kong les mouvements de protestations sous le symbole du parapluie, mais on ignore tout, y compris en Chine métropole, de la révolte de la jeunesse de l’autre ancienne colonie: Macao. Notre documentaire, « Héro ou rebelle », nous propose de découvrir cette autre « région spéciale » méconnue de la nouvelle Chine.

Ancienne colonie portugaise, rendue à la Chine le 20 décembre 1999 (à l’instar de Hong Kong, ancienne colonie britannique), Macao est championne de la roulette, et brasse un chiffre d’affaires annuel de 45,2 milliards de dollars US (chiffre 2013), soit plus de trois fois plus que Las Vegas. Devenu ainsi rapidement reine du Casino asiatique, et El Dorado pour les nouveaux-riches du pays, cette cousine de Monte Carlo accueille un peu moins de 600 000 habitants entassés sur une surface correspondant à 1/7ème de celle de Hong Kong. Mais en mai 2014, plus de 20 000 jeunes se retrouvent dans la rue, bravant les interdictions et réclamant du changement. La jeunesse de Macao semble poursuivre un autre rêve que celui, ultra-capitaliste, qu’on lui offre actuellement.

Notre documentaire s’attache à rendre compte des événements à travers les portraits croisés de trois protagonistes, acteurs du mouvement et filmés pendant plus de 18 mois par une petite équipe de jeunes documentaristes, bénévoles et enthousiastes à suivre au quotidien la naissance d’un espoir. L’équipe se trouvent actuellement à Paris où nous sommes en train de monter le film.

Deux ans après, en 2016, peu de traces restent de ces  manifestations, et la jeunesse semble aujourd’hui rentrée dans les rangs. A moins qu’il restent des traces dans les jeunes cœurs, graines de mouvements sociaux futures? Quoi qu’il soit, nos jeunes documentaristes, et moi en tant que producteur, nous souhaitons mettre en exergue ce qui s’est passé exactement, et comprendre le pourquoi du comment. Notre film s’attachera donc au réel dans un coin très peu connu de la Chine et analysera si la Chine est embarquée sur la voie du changement imposé par la rue. A moins qu’il s’agisse d’une utopie… car nul ne sait encore en Chine, si questionner l’ordre établi, est un acte civique salutaire ou destructeur….

Je pense que nous pourrons livrer le film avant l’été de cette année.

Michel Noll