Description

Chaque vendredi soir, une scène étrange se déroule sur un des parkings de New-York City : des familles entières prennent le bus pour rouler toute la nuit vers les montagnes à la frontière du Canada et rendre visite à un mari, un père ou un enfant écroué dans une prison de l’Etat de New-York. Ils sont presque tous de couleur : noirs, portoricains et les femmes sont nombreuses. Ces bus contiennent cette partie de la société sur laquelle pèse tout le poids du système de compétition, tout le poids d’une machine à exclure. Nous rencontrons ici l’Amérique sans espoir qui a perdu le rêve, l’Amérique qui fait peur à l’Amérique.