Toujours Courir

Accueil::2015, Ecrans de Chine::Toujours Courir

Toujours Courir

6,66

Le destin de LU Chiu – le combat pour une nouvelle vie.

Durée : 52’, Ratio : 16/9, Format : HD, Versions disponibles : chinois, anglais, français
Un film écrit et réalisé par JANG Dajung- Adapté par Michel NOLL – Produit par JANG Yung-Lin
Image : JANG Dajung et WAN Pei-Chyi – Son : Eric LIANG – Montage : HSIU Yin Sung et Delphine GAREL
Une co-production : Impress Productions – Producttions latérales
En Association avec Good Day Films , Quartier Latin Media & Bureau of Cultural Affairs, Kaohsiung City Government
Distribution Internationale : ICTV

Regardez en streamingWatch online
UGS : ForeQI Catégories : ,

Description

Cet article est également disponible en : English

Chiu a 32 ans quand elle commence à courir dans l’équipe sportive de la société taiwanaise ou elle travaille. Très vite elle se distinguera par ses victoires répétées, surtout sur les longues distances. Elle se découvre une véritable vocation pour le marathon, s’y attache avec passion, et devient multi-championne de Taiwan. Mais elle elle veut aller plus loin encore. Quand elle découvre l’ultra-marathon pratiqué en
Europe, elle ne peut y résister : en 2008, elle se lance dans l’épreuve française de la Trans-Gaule, une course de 1100 Km à parcourir en 17 jours, et arrive deuxième. Mais elle néglige une infection bactérienne au pied qui se généralise à la fin de la course. Résultat tragique : pour sauver sa vie, il faut lui amputer une jambe !

De retour à Taiwan, Chiu doit reconstruire sa vie sans pouvoir courir, ce qui est pourtant devenu une sorte d’addiction. Avec une grande détermination et un courage extraordinaire, soutenu par son mari, elle se reconstruit peu à peu. La course reste pour elle un besoin fondamental et elle se fait fabriquer un tricycle sur mesure, avec lequel elle s’entraîne avec assiduité.

Après quatre années de rééducation, elle décide de retourner en France, sur le lieu où le drame s’est déroulé. Elle y retrouve ses amis européens de l’ultra-marathon, et peut fermer la blessure psychologique subie en 2008. Du coup, en retournant à Taiwan, elle peut cette fois-ci monter sur son tricycle et participer à nouveau à de nombreux marathons.

Informations complémentaires

Langue

English, Français, 中文