Praline®

Praline®

7,99 TTC

UGS : PralJb Catégories : ,

Synopsis

À Charleville-Mézières, dans le nord-est de la France, se trouve la tombe d’Arthur Rimbaud, ou plutôt faudrait-il dire, sa dernière demeure : bien plus qu’un endroit de recueillement, c’est un véritable espace de vie. Les passionnés du célèbre poète viennent des quatre coins du monde pour en honorer la mémoire, chacun à sa façon : on boit des demi-bouteilles, on fantasme et délire, on y dépose un présent ou un courrier, en plongeant parfois la main dans les brèches de la sépulture, qui font pour l’occasion presque figure d’entrailles du défunt. Situations inattendues, visiteurs insolites… Tout comme le sont les personnages aux profils si singuliers que nous donne à découvrir le réalisateur du film dans cette petite ville des Ardennes. Elle nous apparait alors, non comme le lieu de sollicitudes à l’égard d’une illustre figure de la littérature française, mais comme un espace théâtral où chacun imagine son décor et le rôle qu’il veut y jouer. Une autre manière de faire vivre la poésie, et au spectateur de « l’observer » avec complicité. Nous rencontrerons ainsi un archéologue amateur qui décrypte les fossiles qu’il a trouvé au cœur des bois de sa région. Pour lui, la poésie de Rimbaud y a trouvée sa source et il voudrait que les autorités prennent au sérieux ses découvertes pour en faire un musée. Ou le SDF, n’ayant pour seule maison que la bibliothèque qu’il porte sur le dos, qui déambule dans un pays sans frontière, cohabite avec Dante et parle comme d’autres ont écrit. Mais aussi le facteur pas comme les autres, qui a apporté durant toute sa carrière, pour sa plus grande fierté, du courrier à Rimbaud. Tandis que d’autres fabriquent des chocolats à son effigie, et inspirent le nom de ce film. Les gardiens du cimetière, quant à eux, sont bien plus que les agents d’entretien d’une tombe parmi d’autres qu’il faut nettoyer et orner de fleurs, ils sont aussi les témoins privilégiés de ces mille hommages, et les détendeurs des petits trésors engrangés au fil des années. Consciencieusement, mais avec simplicité, ils prennent soin de cette mémoire vibrante et empreinte d’humanité, et nous en délivre quelques bribes. Ainsi, en partant d’une sépulture, le film nous plonge dans un réel truffé de force et de vie, d’amour et de poésie et fini par redonner beaucoup de dignité à une région sinistrée.

Additional information

Poids 80 g
Dimensions 10 x 130 x 185 mm