Poussières

Poussières

7,99 TTC

UGS : DustQl Catégories : , ,

Synopsis

Alors que Shenzhen, près de Hong Kong, n’était encore qu’un village de pêcheurs il y a une trentaine d’années, elle a rejoint aujourd’hui le rang des mégalopoles chinoises et des vitrines d’un essor économique prodigieux. Depuis les années 80, ce lieu a en effet été choisi pour devenir un lieu d’expérimentation du développement de l’économie de marché. Pour rendre possible cette incroyable expansion urbaine, les politiques ont du compter sur des investissements étrangers mais aussi sur la force de millions de travailleurs, qui ont, pour beaucoup d’entre eux quitté leur campagne natale dans l’espoir de trouver un travail. Dans ce film, nous nous intéressons particulièrement aux foreurs qui, alléchés par des salaires attractifs, creusent, à coups de marteau-piqueur dans le roc, les fondations des gratte-ciel aux allures futuristes. Xu Chunlin fait parti de ces hommes pour qui la proposition d’un travail, 20 fois plus rémunérateur qu’un travail d’ouvrier classique, semblait être une aubaine à ne pas manquer. C’est donc plein d’espoir, et fort de sa vitalité de jeune homme, qu’il est parti avec 5 camarades de son village de Shuang Xi, près de Lei Yang, à 750km de là, au début des années 90. Il a vite réalisé que les conditions de travail au fond de puits, pouvant aller jusqu’à 80 mètres sous terre, étaient très difficiles. Mais, si les puits étaient mal ventilés et qu’aucune protection efficace ne leur était fournie, lui et ses camarades ignoraient toutefois que respirer de la poussière de roche pouvait être fatal….Pendant longtemps, le silence fut d’or. Jusqu’au jour où de nombreux ouvriers se plaignant de fatigue, de fièvre et d’essoufflement soient confrontés au diagnostic : ils ont contractés la pneumoconiose, une maladie chronique respiratoire fatale, causée par l’inhalation de poussière minérale sur une longue période… Aujourd’hui, les habitants de Lei Yang ne savent que trop que cette maladie est meurtrière. Tandis que la mère de Xu Chunlin, va régulièrement pleurer la disparition de ses 3 autres fils, tous morts de cette cause, Xiao Meihua et Ying CaiJua, comme tant d’autres femmes, accompagnent les derniers jours de leur mari, des camarades de Xu Chunlin. Dans les paysages enchanteurs des rizières de cette province, elles pleurent, dans l’impuissance la plus totale… La vie de ces hommes, un bien lourd tribut pour répondre aux besoins d’une croissance économique et urbaine, qui paraît se développer sans limites, ni contraintes.

Additional information

Poids 80 g
Dimensions 10 × 130 × 185 mm
Durée

52 mins