Pavillon Rouge

Accueil::2015, Ecrans de Chine::Pavillon Rouge

Pavillon Rouge

7,99

La mystérieuse vie d’André D’Hormon, pionnier de l’amitié franco-chinoise

Durée : 52’, Ratio : 16/9, Format : HD, Versions disponibles : chinois, anglais, français
Un film de LU Jing & Wang Chi – Adapté par Lucie DENECHAUD, Isabelle COLLIN & Michel NOLL
Image: LI Lee, YU Sun, Lucie DENECHAUD, Mathieu Wilson – Montage: TING Ting & Isabelle COLLIN
Produit par WANG Chi & Michel NOLL – Une production: Beijing TV & Solferino Images
en Association avec les Productions latérales et Quartier Latin Media
Distribution Internationale : ICTV

UGS : PaviQI Catégories : ,

Description

L’amitié qui lie la France et la Chine a été marquée en 2014 par le cinquantième anniversaire des relations diplomatiques entre les deux pays. Les fondements des relations économiques, politiques et culturelles datent quant à eux depuis bien plus longtemps. C’est une petite poignée d’hommes et femmes qui ont oeuvré à la création de ces fondations amicales. L’un d’eux a participé de façon particulière à cette oeuvre, de part son rôle politique mais aussi par son amour de la Chine et de son infinie connaissance de la langue et de la culture chinoise ancienne. Son nom : André d’Hormon. Très peu connu, décédé en 1964, cet homme n’a rien souhaité laisser derrière lui. Toutes ces recherches, tous ses écrits, toutes ses connaissances, ont été brûlés. Même son corps a disparu. Acteur extraordinaire du dialogue culturel entre la France et la Chine, témoin de l’Histoire incroyable de la Chine du début du 20ième siècle, ce personnage mystérieux va revivre dans ce film.

Grâce à une interview qu’il a donné pendant son long retour de Chine en bateau, André d’Hormon va nous raconter son histoire. Des témoins de l’époque et des hommes qu’il aura marqués, dont le célèbre Li Zhihua avec lequel il traduisait « Le rêve dans le Pavillon Rouge », évoqueront ce personnage secret et viendront ainsi compléter le portrait de cet homme mystérieux, qui, à travers tous ses efforts, est sans aucun doute l’un des véritables pionniers de l’amitié franco-chinoise.